Activités

Randonnées
A la rencontre du temps qui passe

C’est en déambulant à travers l’île que la découverte de Rodrigues se fait le plus naturellement du monde. Aller ainsi à la rencontre de sa population, c’est communier sur l’autel de la marche à pied, qui a été pendant longtemps le seul moyen permettant à beaucoup de personnes de rallier un point à l’autre de l’île. C’est en empruntant ces sentiers toujours bien entretenus que la rencontre est la plus exaltante. Prêtez l’oreille en écoutant au gré du souffle rafraîchissant des alizés, il se dit que l’on entend quelques fois des murmures de l’histoire en vous aventurant le long des chemins de terre rocailleuse ou le long des côtes ou des vallées surplombant les nuances bleu-turquoise du lagon omniprésent à l’horizon. Rodrigues a cette particularité d’offrir une variété de paysages dans un tel concentré géographique…

Ile aux Cocos
Connue de tous pour sa plage circulaire tout autour de l’îlot, située dans le lagon du sud-ouest de Rodrigues, l’île aux Cocos est en fait un refuge naturel pour des colonies d’oiseaux de mer qui y nichent tout comme sur sa sœur jumelle, l’île aux Sables, posée à quelques encablures. L’île aux Cocos est accessible en pirogue, aux seuls visiteurs munis d’une autorisation délivrée par la compagnie ‘Discovery Rodrigues’. Les opérateurs dûment enregistrés peuvent y accoster pour la journée. Il est interdit d’y faire du feu et afin d’assurer la tranquillité des oiseaux et de leur nichée, une partie de l’île n’est pas accessible aux visiteurs.

Trou D’argent
Accessible à pied de Graviers, de Pointe Coton ou de Saint François, le Trou d’Argent fait écho aux résonnances de trésor caché mais jamais trouvé. Tapi dans une crique à quelques encablures de la barrière corallienne, Trou d’Argent est l’aboutissement d’un effort somme toute raisonnable longeant le littoral et les anses intactes aux allures de calanques. Tel un songe d’une nuit d’été, elle s’offre au visiteur de manière forte et entière – Ici tout n’est que dépaysement et sérénité bercés par le roulis des vagues presque à portée de main s’écrasant sur les récifs procurant un sentiment de sécurité et de quiétude dans le respect des forces de la nature. Le Trou d’Argent a récemment été classé parmi les 30 plages les mieux préservées au monde. A apprécier sans aucune modération aucune…

Caverne Patate
Encastrée dans le sous-sol d’une plaine corallienne résultat du mouvement des plaques tectoniques, La Caverne Patate est encore une de ces incontournables sites pour les visiteurs de passage à Rodrigues. En échange d’un frais d’entrée, des guides professionnelles sur le site vous feront découvrir les six cents mètres de stalactites et de stalagmites unique à l’Océan Indien.

François Leguat Réserve De Tortue, Anse Quitor
A quelques encablures de l’aéroport sur la côte sud, est sorti de terre le fruit d’une passion pour le patrimoine de l’île : La réserve naturelle et Parc- aux -Tortues François Leguat. Rodrigues comptait jusqu’au 18ème siècle trois espèces de tortues, en se basant sur le récit de François Leguat lui- même et d’un certain Julien Tafforet.

La surexploitation par l’homme à la recherche de viande fraîche pour les traversées maritimes eut vite raison de la population de reptiles en quelques décennies. Les rapports des prédateurs humains sur ce commerce florissant sont édifiants : C’est par milliers et par voyage que les tortues furent transportées à Maurice sur ordre de la Compagnie des Indes.

Les restes épars retrouvés notamment dans les cavernes de la plaine calcaire du sud firent les choux gras des scientifiques à travers le monde avant que des passionnés de la restauration de la faune et de la flore ne s’embarquent sur le projet de réintroduction des tortues d’espèces voisines venant notamment d’Aldabra à Madagascar et de Rodrigues – Le retour des tortues à Rodrigues donna lieu à des réjouissances que l’on peut imaginer marquant du même coup la réparation de l’homme par l’homme de ses excès passés.

Les tortues de retour sur l’île font maintenant l’objet de toute l ’attention due au sein de La Réserve Naturelle François Leguat à Anse Quitor, retrouvant du même coup à travers le temps l’habitat naturel de la plaine calcaire qui fut à l’époque l’ultime refuge des derniers spécimens des espèces aujourd’hui disparues.

Rodrigues Jardin des 5 Sens
Situé dans le centre de l'île dans un cadre enchanteur et verdoyant le premier jardin botanique de Rodrigues, "Jardin 5 Sens" offre une immerssion dans la faune et la flore de Rodrigues, avec des plantes endémiques qui sont uniques dans le monde, des arbres fruitiers, aromatiques et médicinales plantes et fleurs. Grâce à des visites guidées commentées d'une heure chacune, qui sont totalement interactif et éducatif, il est possible d'apprendre les légendes, vertus médicinales et culinaires des plantes qui poussent dans le sol fertile de Rodrigues.

Excursions en bateau à voile
Prenez le temps de profiter de la douce caresse du vent abord d’un bateau à voile pour les sorties dans le lagon sud de Rodrigues, et aussi des barbecues ou pique-nique et profiter de l'occasion pour découvrir les merveilles qui y sont cachés.

Les barreurs expérimentés vont utiliser leur savoir-faire pour obtenir des sensations fortes et le meilleur de plaisir, et de fournir une expérience unique pour ceux qui aiment les aventures de mer et ce dans une sortie libre et sécurisé.

Rodrigues’ Culture

There are a few decades ago the people of Rodrigues found their entertainment in traditional music, the sound of sega drum and accordion in small balls on Saturday evenings. Cultural awakening which occurred at the end of the 1970s allowed the construction and consolidation of the cultural identity of Rodrigues through the development of these various elements, which form the base of the culture of every nation: food, music, crafts...

It should be noted the great influence of the Catholic religion in everyday and cultural life of the population. Religion, respect for tradition and family are the pillars of Rodrigues life. Today, it can be seen that the local music and traditional dances are quite used during shows in hotels and other cultural events. It is the same for the traditional dishes; and crafts which are found everywhere in the market. These dishes which were despised have now become a luxury in major tourist and cultural events. The Rodrigues' music is present on the stage of international cultural events. Rodrigues’ culture is an asset that must not only be developed and exploited, but which above all also needs to be preserve as it is the essence of the Rodriguan cultural identity.

Rodrigues' culture

Plan your Stay

At the heart of the Indian Ocean, at latitude 19°43’ S and longitude 63°25’ E, Rodrigues Island stretches over a surface area of 108 km2. Some 650 km to the north-east of Mauritius, it is the part of Africa that is closest to Australia. Born from volcanic activity between 1.3 and 1.5 million years ago, the island – 18 km long, 8 km wide – is the smallest of the Mascarene archipelago. Rodrigues is a mountainous island with a succession of valleys plunging to the 300 km2 lagoon, bringing an exhilarating feeling of weightlessness whilst meandering through steep escarpments and terraced fields towards its 80-km coastline. One of the most characteristic features of this enthralling though accessible island is its relief. The efforts of the most adventurous culminate in the joys of basking in one of the numerous deserted inlets, all the while gazing at white-tailed tropicbirds gliding through the air to and from their nests in surrounding cliffs. The island enjoys a tropical climate with temperatures varying between 28 and 35°C during the Southern summer, which coincides with the cyclonic season (November to April) and between 18 and 27°C in winter.

 

Plan your stay

Rodrigues in Images